ÉLECTROLYSEUR AU SEL SPRING SEL :

Utilisation et fonctionnement

LES FONCTIONS MARCHE / ARRÊT

A la mise sous tension de l’appareil, celui-ci se met automatiquement en marche.

  • Pour remettre en marche l’appareil,  faire un appui long sur la touche (+) jusqu’à ce que l’écran s’allume.

Régler alors l’affichage digital de 1 à 10 (10 à 100 %) à l’aide de la touche (+).

Cela correspond au % de production de chlore. La valeur à régler dépend du volume de votre piscine et du taux de chlore souhaité.

Ce réglage se détermine à la mise en route et doit vous être communiqué par votre installateur.

Note : chaque utilisation de piscine est différente, il faudra peut-être plusieurs essais pour déterminer la valeur la plus adaptée à votre situation.

  • Pour arrêter l’appareil, faire un appui long sur la touche (+) jusqu’à ce que l’écran et les LED s’éteignent.

Après un certain temps, l’appareil se mettra automatiquement en veille : l’écran et les LED s’éteindront.  Un témoin de veille (point lumineux) indique que le mode veille est activé. 

 

Electrolyseur au sel piscine

LA MISE EN SERVICE DE VOTRE SPRING SEL

VÉRIFICATION DES PARAMÈTRES DE L'EAU

A l’installation initiale de l’appareil ou en début de toute nouvelle saison, vérifier et corriger impérativement les points suivants :

ÉTAT DE L’EAU

Limpide, sans algues ni sédiments

TEMPÉRATURE DE L’EAU
Supérieure à 15°C
UN PH RÉGULÉ 7,0 <pH < 7,4

Le pH de la piscine doit être obligatoirement régulé et compris entre 7,0 et 7,4. Une régulation du pH incorrecte entrainera ponctuellement ou parfois de façon permanente un mauvais fonctionnement du Spring Sel.

TAUX DE STABILISANT  < 35ppm

Pour un fonctionnement optimum, il est fortement recommandé d’avoir un taux de stabilisant (acide cyanurique) inférieur à 35 ppm (mg/l).

TAUX DE CHLORE LIBRE > 1,0 ppm

L’eau doit être déjà chlorée avec un taux supérieur à 1,0 ppm (mg/l). Faire une chloration choc si nécessaire.

TAC de 10 à 30°f

Le TAC (Titre Alcalimétrie Complet) assure le pouvoir tampon de l’eau, il doit être compris entre 10 et 30°f.

TH <60°f Le TH (Titre Hydrométrique) indique la dureté de l’eau c’est-à-dire la teneur en sels de calcium ou de magnésium dissous dans l’eau. La dureté de l’eau ne doit pas excéder 60°f.

Attention : le non respect de ces recommandations impliquera nécessairement une mauvaise utilisation de l’appareil, ce qui est susceptible de remettre en cause la garantie.

Attention aux eaux de forage ! Utiliser de préférence de l’eau provenant du réseau d’alimentation urbain. Éviter toute eau d’origine naturelle (pluie, ruissellement, plan d’eau, forage).

AJOUT DU SEL

– Concentration idéale au démarrage d’une saison = 5 kg/m³ soit 1 sac de 25kg pour 5m³.

– A la mise en service : quantité de sel = volume (m³) / 5

– Ajouter directement le sel dans la piscine et laisser fonctionner la filtration manuellement pendant 24h (l’appareil doit être éteint).

Pour vous aider, vous pouvez télécharger ici le tableau récapitulatif de la quantité de sel à rajouter selon le volume de votre bassin et le taux de sel actuel.

RÉGLAGE DE LA PRODUCTION DE CHLORE

La production de chlore de l’appareil se règle de 0 à 10 (0 à 100%), à l’aide de la touche (+) et (-).

Mesurer le taux de chlore libre dans la piscine à l’aide de votre trousse d’analyse habituelle. Le chlore libre doit être supérieur à 1 ppm. Si ce n’est pas le cas, régler l’appareil sur la position 10 (100%) et le laisser fonctionner en continu jusqu’à obtenir une concentration suffisante ( de quelques heures à quelques jours).

– Dès que le chlore libre est supérieur à 1 ppm, mettre la filtration sur « AUTO » et ajuster le temps de filtration selon le tableau ci-dessous :

Durée de filtration piscine

– Ajuster le % de production de façon à maintenir le taux de chlore libre dans la piscine entre 0,5 et 1 ppm. Au démarrage, régler avec les valeurs suivantes en première approximation :

L’ENTRETIEN DU SPRING SEL

  • HIVERNER SON ÉLECTROLYSEUR

En dessous d’une température d’eau de 15°C, les conditions chimiques de l’eau entrainent une usure prématurée de la cellule d’électrolyse.

Il est obligatoire d’éteindre (« hiverner ») son électrolyseur.

✔ Arrêter l’appareil en mettant la production à 00 (0%).

Il se mettra en veille après quelques secondes.

Si elle n’est pas alimentée par le coffret électronique, la cellule d’électrolyse peut rester sur la canalisation, cela ne l’endommagera pas. Procéder alors à un traitement chimique classique sans stabilisant.

A la remise en service, l’année suivante, rallumer l’appareil en appuyant sur n’importe quelle touche. Si le taux de chlore libre est inférieur à 1 ppm, procéder à une chloration choc et suivre les conseils de remise en service : vérification des paramètres de l’eau, du taux de sel, de la cellule, du réglage de la production de chlore.

  • NETTOYAGE DE LA CELLULE D’ÉLECTROLYSEUR

La fonction d’auto nettoyage évite les dépôts de calcaire dans la cellule. Toutefois, si la cellule s’entartre malgré tout, procéder à un nettoyage manuel :

– Ôter la cellule et vérifier la présence de tartre sur les électrodes.

– Pour détartrer la cellule, utiliser un nettoyant « spécial cellule » ou contacter votre professionnel.

– Rincer puis remonter la cellule.

MAINTENANCE

Lorsque le voyant rouge clignote, l’appareil à détecté une anomalie.

Toute alarme qui se déclenche :

    •  s’affiche instantanément à l’écran.
    • stoppe automatiquement et instantanément l’électrolyse.
    • s’acquitte manuellement par un appui long sur la touche (sauf l’alarme A2).

Attention ! Une chloration choc, une forte correction du pH par ajout d’acide ou de soude dans les skimmers risque de déclencher sans raison l’alarme.

Alarmes régulateur pH piscine

NOS 6 CONSEILS POUR PROLONGER

LA DURÉE DE VIE DE VOTRE CELLULE 

1) Réaliser une installation conforme à la notice !

Si souhaitez installer vous-même votre électrolyseur au sel, il est impératif de bien suivre la notice pour installer correctement votre appareil.
Une mauvaise installation entrainera des problèmes sur votre cellule et sa durée de vie en sera réduite !

Attention ! Une mauvaise installation de l’appareil est susceptible de remettre en cause la garantie !

2) Éteindre son électrolyseur au sel en hiver !

Afin de ne pas user prématurément la cellule et de permettre un bon échange électrique, il est impératif d’éteindre son électrolyseur lorsque l’eau de la piscine est en dessous de 15°C.

3) Toujours garder un taux de sel idéal !

Votre électrolyseur produit du chlore lorsque l’eau de votre piscine contenant du sel passe dans la cellule. Si votre taux de sel diminue, la production sera moindre et la cellule s’abimera plus vite !
Une évaporation de l’eau, des rinçages réguliers de votre filtre ou un rajout d’eau entraine une diminution du sel dans votre piscine. Il est donc nécessaire de le contrôler régulièrement afin que votre système de filtration reste optimal.
Le taux de sel idéal est déterminé par le modèle et le fabricant du système.

Notre électrolyseur au sel « SPRING SEL » fonctionne avec un taux idéal de 5g de sel par litres d’eau.

4) Bannir l'eau de forage !

L’eau de forage peut contenir du fer ou des dépôts métalliques qui perturbent l’échange électrique et endommage la cellule. Cela peut réduire la durée de vie à 2 ans (ou moins)  ! Il est donc important de prendre en compte ce paramètre.

5) Prenez garde au calcaire !

Suivant votre région, la dureté de l’eau peut être importante. Si c’est le cas, la cellule peut très vite s’entartrer et ainsi générer des « passages » de courant électrique à fortes intensités ce qui a pour conséquence son usure prématurée.
Il est important de vérifier la dureté de l’eau et si besoin, de rajouter de l’anticalcaire régulièrement.

Vérifier visuellement que la cellule ne soit pas entartrée et si c’est le cas, effectuer un nettoyage/détartrage de la cellule.

6) Nettoyer sa cellule !

Le nettoyage de votre cellule est nécessaire lorsque le tarte commence à être visible sur les plaques. Il faut alors procéder à un nettoyage en faisant tremper la cellule dans une solution de nettoyage spéciale cellule.